Avis à venir

lundi 28 novembre 2011

Rendez-vous avec des Livraddictiens au Salon du Livre de Colmar

Source Image : DNA


Ma première rencontre avec des Livradictiens au Salon du Livre de Colmar le 26 Novembre 2011




Alors que j'avais mis mon réveil à 7h30, je me suis réveillée bien plus tôt tellement j'étais excitée et stressée. Je vérifie une dernière fois que j'ai bien tout qui est prêt et puis je tourne en rond après avoir bu mon café au lait.

8h30 c'est le départ de la maison. Mes parents vont faire des courses à Mulhouse et moi je retrouve Lanyla à 9h qui m'emmène à Colmar. C'est la première Livraddictienne que je rencontre de cette façon et heureusement, je la trouve très sympathique d'emblée.

Petits papotages en cours de route. Je dois dire que je ne sais absolument pas de quoi discuter.

A Colmar, on retrouve Bubblegirl qui est déjà sur le parking depuis un moment. Les Alsaciennes sont au complet XD. On va faire un petit tour au Salon en attendant les autres, on reçoit un plan, on prend des marques-pages à l'accueil et on fait du repérage. Lénia Major est repéré grâce à Lanyla. C'est principalement pour elle que je vais au salon car j'ai emmené "La fille de l'Araignée" à faire dédicacer.

Après quelques vagabondages, on se rend vers l'accueil pour voir arriver la troupe qui a franchis les montagnes : Harmony, Mandy, De.w et Blackwolf. Je suis la seule qui ne connait personne avec c'est présentations et bises. Harmony est facilement reconnaissable car c'est elle qui fait de grands gestes (rires).
Juste après c'est au tour des Suissesses d'arriver : Revelation et Samlor.

On va faire un tour des stands et bien sûr on se perd de vue. Un petit groupe par-ci et un autre par là. Un petit coup de fil et hop nous revoilà réunis devant Marilyne Weyl que je suis apparemment la seule à ne pas connaître (moment de solitude).

On repart et on passe devant un stand où se vend des livres de chronologie. Je prends celui de la Seconde Guerre Mondiale car j'étudie cela en histoire actuellement.


Ensuite on vagabonde de nouveau et on passe devant le stand des livres Oksa Polok et les auteures sont présentes. Pas un pas de plus, il me faut le tome 1. 


Me voilà à attendre mon tour pour la dédicace. Seule Cendrine Wolf est là et Bubblegirl qui est juste avant moi doit repasser plus tard pour la deuxième signature. J'ai plus de chance car à peine Cendrine termine sa dédicace, qu'Anne Pilochon apparait et signe également.



D'un coup, je me rend compte que je suis toute seule. J'ai perdu les autres mais pas de panique, je vais bien les trouver et après quelques mètres, bing. Je vois un sac jaune qui flash de loin. C'est celui de Bubblegirl. Les filles sont en train de se faire dédicacer leur livres par Lénia Major alors je sors le mien du sac.




Quand mon tour vient, j’aperçois un nouveau livre de Lénia Major. Petite lecture du résumé et hop je le prend et le fait dédicacer également.



Ni une ni deux, je file ensuite au stand des Éditions Balivernes et je prend la suite de "La fille de l’Araignée".


Je retourne bien sûr chez Lénia Major pour me le faire également dédicacer. On pourra dire qu'avec toute notre troupe, elle aura eu de quoi faire. Elle est très humaine, souriante et accessible.



Après quelques détours, c'est l'heure de manger donc direction les voitures pour aller manger au KFC. C'est la première fois que j'y allais et je dois dire que c'est pas fameux. Déjà j'ai hésité sur le menu à prendre et ensuite, alors que j'avais faim, j'ai trouvé la nourriture vraiment pas fameuse. Je n'ai même pas pu finir mon repas tellement je mangeais à contre-coeur. J'ai eu mal au ventre pendant presque tout l'après-midi. 
Il y a eu un moment mémorable avec une CB qui s'est retrouvé à la poubelle.

Ensuite, de nouveau en voiture et direction le centre-ville de Colmar pour faire toutes les boutiques de livres. On aura jamais autant marché que ce jour-là.

Premier arrêt chez un bouquiniste. Après quelques farfouillages, je trouve mon bonheur et je m'empresse d'aller payer car on m'a prévenue que certaines personnes t'arrachent les bouquins des mains. Nerveusement, je jette un œil alentour et hop les livres sont dans le sac. Mon cœur bat tellement vite que quand Harmony me demande ce que j'ai pris, je ne donne le nom que d'un livre. J'étais à deux doigts de tourner de l’œil mais j'ai survécu.



On repart dans les ruelles de Colmar et on se retrouve à Chapitre. Grâce à ma manie de l'avoir toujours sur moi, j'avais ma carte de fidélité Chapitre avec moi. Youpi.
Mais là j'ai eu la folie acheteuse chevillée au corps.





Ensuite, on est passé à la Fnac mais je n'y suis pas restée très longtemps car je n'ai pas de carte de fidélité et en plus, il ne me restait que 20€. Avec Mandy et Samlor, on a attendu dehors que les autres trouvent leurs bonheurs.

Quand tous le monde fut prêt, on se remet debout et direction un autre bouquiniste. Je rentre mais je ressors même pas une minute plus tard tellement le lieu est étroit. Impossible de circuler et une sensation d'étouffement m'envahit. Je retourne donc dehors et avec Mandy on attend que les autres ressortent.

Direction un magasin de thés où je ne mets pas les pieds puis certaines veulent un chocolat chaud. Prise de photo avec rigolades. L'heure tourne et mon train est bientôt alors je deviens impatiente mais ne pipe pas un mot car on m'a bien élevé.

Finalement, je dois me rendre à l'évidence que je n'aurai pas mon train donc je vérifie les horaires de train et en trouve un autre possible. C'est le temps des aux-revoir et embrassades. Les Lorrains repartent en premier puis quelques temps après, Lanyla accompagnée de Samlor, m'emmène à la gare.

C'est un chapitre qui se ferme mais ma journée n'est pas finie. Je composte mon billet et en attendant le train, je vérifie les correspondances et là c'est la catastrophe. Une heure d'attente minimum et je risque de ne pas être à l'heure pour le basket donc j'appelle mon père en catastrophe pour qu'il vienne me cherche à Mulhouse.

Arrivé à la maison, j'ai juste le temps de manger une poêlée de légumes et de repartir. J'avais les jambes en compotes et les épaules aussi. J'avais énormément de mal à marcher mais j'ai du tenir le coup jusqu'à minuit où enfin, j'ai pu aller me coucher.

Dimanche matin, c'est l'horreur. J'ai une énorme migraine qui même à coup de médoc ne veut pas s'en aller. Alors c'est du Shoum que je prends puisque çà vient plutôt de l'estomac et là çà va déjà mieux. 
Verdict : l'année prochaine je ne mange pas au KFC !

La prochaine rencontre sera surement aux Imaginales à Épinal.

Pour voir les photos et avoir un point de vue plutôt Lorrain, c'est par
L'article de Samlor, c'est par Ici
L'article de notre amie Harmony est enfin disponible Ici 
Mais aussi celui de Bubblegirl par 

3 commentaires:

  1. Que de belles dédicaces et de beaux achats! Tu en as de la chance! ^^

    Hélas, de mon côté pas de salons littéraires en vue cette année.
    Mais je me console en me disant que j'aurais la chance de rencontrer Meg Cabot samedi prochain et Jean-Luc Marcastel samedi 10 décembre! ^^

    RépondreSupprimer
  2. Waaa Meg Cabot ! Je t'envie là. Je viens d'acheter Abandon.

    RépondreSupprimer
  3. Pfiou moi aussi j'étais crevée le lendemain :s J'ai hâte de recommencer pourtant!

    RépondreSupprimer