Avis à venir

lundi 2 juillet 2012

Imaginales d'Epinal 2012




Ma sortie aux Imaginales d’Épinal
(je vous préviens de suite que l'article est très long)

Vous allez me dire "c'est maintenant qu'elle fait son compte-rendu". Je vous réponds oui et non. Oui, il est publié que maintenant et non, car je l'avais préparé dès le dimanche mais pour cause d'un dossier spécial dans Enchantement Magasine, j'ai préférer attendre sa parution.

J'avais déjà prévu de me rendre aux Imaginales l'année passée mais j'avais eu un malaise au volant la veille. Résultat : je suis malade et deux roue de la voiture sont fichues donc annulation en catastrophe.

J'ai donc rongé mon frein pendant un an.

Pour cette édition, j'ai prévue d'y aller avec EloDesign depuis presque un an et tout c'est mis en place à partir de mars. On avait plus qu'à prévoir l'heure de départ et de retour. La veille, j'ai eu énormément de mal à m'endormir malgré le fait que j'avais travaillé toute la journée.
 
Mon frère a servit de chauffeur car de toute façon, j'étais trop excitée pour arriver à tenir le volant durant deux heures ^^

6h30, le réveil sonne. Sur le coup, je me suis demandée pourquoi il sonnait un samedi matin et ping ! La mémoire me revenant, je lâche un cri avant de m'habiller en vitesse. Je vérifie que j'ai bien tout mes livres de prêt et j'en rajoute. J'ai pourtant réussis à oublier ceux de Marie Pavlenko (quelle nouille je fais !).

Très vite, il est 7h donc pas le temps de manger (trop fofolle aussi) alors j'emporte mon eau sucrée (pour éviter une hypoglycémie), un petit-pain à la boulerie juste à côté (très pratique soit dit en passant) et mon sac de livres qui me parait peser une tonne.

Je file sonner chez mon frère. Pas très patiente, je me dit "zut" et je vais à la voiture garée un peu plus loin pour me décharger de mes affaires (c'est moi qui ai la clé et les papiers de toute façon). Je transvase mes livres du sac au bac pour les protéger d'un éventuel freinage, du soleil et des curieux.

Mon frère et ma belle-sœur arrivant enfin, je trépigne encore plus d'impatience mais n'en montre rien tandis qu'ils chargent leurs affaires. On reste polie avec son chauffeur tout de même sinon on est obligée de franchir les Vosges à pied. C'est pas franchement dans mes possibilités.

Nous voilà enfin en route direction Épinal avec un arrêt chez EloDesign. Je suis super contente de la revoir en IRL. Sa fille Elisa est également du voyage. Il y a bien sûr les embrassades et le petit tour aux toilettes avant le grand départ.

Je dois guider mon frère jusqu'à la nationales car il n'a pas une aussi grande connaissance que moi des "petites routes de campagne". N'allez pas dire que je passe mon temps à vadrouiller, ce n'est pas du tout exact. Simplement mon père est friand des tours et détours pour une même destination. La monotonie d'un trajet ce n'est assurément pas son truc ^^

Durant le trajet, il a fallut que l'on atteigne Bussang, je me rends compte que j'ai complètement zapper les présentations. Je ne suis pas matinale en générale mais là c'est la première fois que je manque à mes obligations. Je répare mon oubli et les papotages reprennent de plus belle.

Le temps et les kilomètres filent et nous voici déjà à Épinal. Direction le centre-ville à la recherche de la rivière. Soudainement, Elo fait "c'est là !". Demi-tour un peu plus loin et nos voilà à la recherche du parking. Ce qui est drôle, c'est que tout le monde s'étire après deux heures de trajet.

Chacun prend ses affaires pendant que je re-transvase mes livres. Je reprends des forces en mangeant mon petit-pain puis nous suivons Elo qui est déjà venue l'an passé.

Il n'y a pas encore beaucoup d'auteurs mais cela nous permet de faire un premier tour pour repérer les noms des auteurs et les stands des maisons d'éditions présentes. Nous refaisons un tour et je reçois ma première dédicace pour "Le dernier hiver" de Jean-Luc Marcastel. Je suis assez intimidé car je n'ai pas l'habitude de voir les auteurs en vrai. Ma première expérience datant d'à peine 6 mois à Colmar.


© Kassandra


  C'est magnifique vous ne trouvez pas ?      
© Kassandra




© Kassandra


"L'Héritage des Darcer" m'ayant été prêté par Elo, j'arrive tout de même à avoir une dédicace de Marie Caillet. Je l'ai trouvé très sympathique et amicale.
© Kassandra









On s’octroie une petite pause dans le parc où Élisa s'amuse en attendant que les auteurs arrivent. Quand nous retournons à l'intérieur, on s'arrête au stand des Éditions Rebelle. Je dois me retenir de baver devant toutes les tentations que j'ai sous les yeux car l'heure n'est pas encore aux achats mais aux interviews que je réalise pour Enchantement Magasine. C'est une première pour moi en tant que chroniqueuse pour un magasine internet alors il a fallut qu'Elo me pousse un peu au début. Astrid Lafleur est très sympathique et répond à toutes mes questions.

© EloDesign





Les Éditions Rebelle avec une lectrice









 Toujours les Éditions Rebelle mais avec Fleurine (Rétoré) à gauche

© EloDesign
Mes premiers sous s’envolent par l'achat de trois livre plus un gratuit (c'est mieux de passer directement par eux comme vous pouvez le voir  ^^) : Les Étoiles de Noss Head T1 de Sophie Jomain, La Guilde de Nod T1 de Cecilia Correia, Tarots Divins T1 d'Aurélie Mendonça et le Choix d'une vie T1 d'Astrid Lafleur.

Toutes les auteures ne sont pas là (oui l'auteur, le seul homme du groupe est déjà là), je laisse mes livres pour qu'ils soient dédicacés plus tard et je repasserai dans l'après-midi.

C'est moi à droite © EloDesign


Stand suivant : les Editions Nergäl. Je réitère avec une interview. Tout le monde est super sympathique ici également. Il y a également d'énormes tentations (c'est la même chose quand je vais dans une pâtisserie) mais je décide d'y repasser avant de partir. Je dis vive les petites maisons d'éditions !

Je continue dans ma lancée d'interview aux Éditions du chat noir et aux Éditions Midgard.

Emmanuelle Nuncq © EloDesign



Elo reconnait Stephane Marsan le directeur de publication de Bragelonne. Bien sûr, elle l'accoste car moi je n'aurai jamais osé. De plus, je ne connais pas la tête de tout le monde. Il nous invite à l'appéritif du lancement des livres de Marika Gallman "Rage de dent"chez Milady et d'Emmanuelle Nuncq "Bordemage"chez Castelmore.





© Kassandra

Je dépense encore mon argent par l'achat (avec dédicace) de "Rage de Dent" de Marika Gallman et de June T1 de Manon Fargetton.
Manon Fargetton © EloDesign

© Kassandra



























Cassandra O'Donnell © EloDesign


Kassandra (moi) et Cassandra O'Donnell © EloDesign


 


 Nous poursuivons notre chemin et je vais faire la queue pour voir Cassandra O'Donnell et me faire dédicacer mes deux premiers tomes de sa saga Rebecca Kean plus une pour mon amie blogueuse Mia.





 
© Kassandra
 L'auteure est super sympathique et j'ai même le droit de faire une photo avec elle !!
C'est un rêve qui se réalise et du coup, je reste sur mon nuage pour le reste de la journée.







Ensuite, je vais chez MaryJanice Davidson pour Mia et moi-même. Heureusement qu'il y a des traducteurs car du coup j'en au perdu mon peu d'anglais connu. Nous avons reçu de superbe marques-pages.


Nous nous rendons ensuite à l'apéritif sans problème (on devais crier si jamais on ne nous laissait pas entrer dixit Stephane Marsan) où l'on croise Blackwolf que je connais déjà et Ptitetrolle que je rencontre pour la première fois.

La faim se faisant sentir, on va se chercher à manger. Les prix sont très abordable contrairement à des endroits où j'ai déjà pu me rendre. On s'installe dans le parc. Après nous être restaurés, on se rend à la voiture pour y laisser nos ouvrages dédicacés. On se sent tout de suite plus léger mais cela risque de ne pas durer.

On se dirige vers le chapiteau où se trouve les auteurs quand nous sommes interpellés. C'est Harmony ! On va se faire la bise et nous voyons alors aussi Mandy et quelques nouvelles Livraddictiennes. La team de l'est s'agrandit =D

Comme nous avons un impératif de départ à seize heures, on ne peut malheureusement pas s'attarder et repartons à la chasse aux auteurs (je me marre toute seule en écrivant cette phrase car je me dit que les auteurs vont avoir peur maintenant).

© EloDesign



© Kassandra
Je me rends sur le stand de Maryline Weyl à qui je pose quelques questions et j'achète son dernier ouvrage de cryptozoologie sur les licornes. J'adore les licornes en plus. J'ai un vrai coup de cœur pour ses magnifiques illustrations et sa belle écriture.

N'hésitez pas à visiter son blog





Conquise, ma belle-sœur a également acheté le Grimoire des Licornes (je sais faire la pub quand il faut :P) en me disant "çà y est, tu m'as donné le virus".

Je ne peux que m'en féliciter !


© Kassandra
© Éditions Rebelle

Je repasse au stand des Éditions Rebelle pour récupérer mes livres et encore faire dédicacer "Les anges mordent aussi" et "Pamphlet contre un vampire" de Sophie Jomain (je suis une vraie tête en l'air car j'avais complètement zappé dans la matinée)


Les fans présents ont le droit de découvrir la couverture du deuxième tome de Felicity Atcock "Les anges ont la dent dure" qui paraitra en septembre.

J'ai hâte ^^

J'ai même eu droit à des cadeaux =)

© Kassandra





Leur site : Éditions Rebelle








Finalement, je repasse déjà aux Éditions Nergäl où je dévalise tout (rires). J'achète Ryan Blake T1 de Sklaerenn Baron et Eclipse Lunaire T1 d'Agnès K. Mongili. 


© Kassandra
Leur site : Editions Nergäl


Je fais une découverte avec
Le Dernier Espoir
de Cindy Mezni.

Visitez son site !
banniere site
En cadeau un badge Ryan Blake !
© Kassandra
© Kassandra
© Kassandra




Ma destination suivante, c'est Nadia Coste pour une interview et une dédicace de Feydelins T1. Durant l'interview, il y a eu deux tirs de canons. J'ai eu une de ses frousses ! J'étais à deux doigts de paniquer en passant à une explosion. Nadia Coste m'a heureusement rassuré.

Non mais çà va pas de faire peur aux gens comme çà hein !!



© Kassandra







Finalement, j'ai enfin réussi à voir Charlotte Bousquet qui a répondu à mes questions et m'a dédicacé mon exemplaire de Nuit tatouée. J'ai pas pu résister et j'ai donc acheté le tome deux.
© Kassandra

J'ai terminé mon aventure par la rencontre de Catsacha, illustratrice qui réalise des aquarelle réaliste ou insérée dans un monde imaginaire de votre animal de compagnie.

Son site : Catsacha et sa boutique



Je termine mon expédition par l'achat de l'affiche et des marques-pages des Imaginales. Il est évident que j'y retourne l'an prochain avec Elo bien entendu et pour le chauffeur, nous avons encore le temps d'y penser.

Ce fut une superbe journée. J'ai rencontré des personnes vraiment très sympathiques dont la lecture de leurs livres est prévue pour cet été.

Je dis sincèrement merci à EloDesign car sans toi, je n'aurai jamais pu dépasser ma timidité (maladive) face à des éditrices, des auteurs ou des illustratrices.
Merci à mon frère pour avoir été notre chauffeur et à ma belle-sœur pour avoir porté mon sac de livres quand je réalisais mes interviews.

Pour lire les interviews, rendez-vous sur la page d'Enchantement Magasine ici

4 commentaires:

  1. C'est moi qui te remercie de m'avoir emmené ainsi que ma fille, j'ai passé une merveilleuse journée et c'est avec plaisir que je reviendrai l'année prochaine! Merci aussi à ton frère et à ta belle-soeur qui étaient tout deux vraiment très sympa!! Gros bisous et encore merci!! A très vite!!
    PS: Moi non plus je n'ai pas encore fait mon article lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben çà va alors, c'est pas moi la plus en retard XD

      Supprimer
  2. Super ton article ! ça avait l'air vraiment très sympa !!

    RépondreSupprimer