Avis à venir

mercredi 29 mai 2013

Imaginales 2013

C'est la deuxième année où je vais aux Imaginales. Je me rappelle encore l'an dernier où j'avais la trouille de parler aux auteurs et éditeurs. Il avait fallut que ma super copine Elodie me pousse ^^

Cette année, je me suis pas posée de questions et tout c'est très bien passé (sauf si on pense à la somme d'argent dépensé ). J'y suis donc allée avec Élodie, sa fille Élisa, mon frère Daniel et sa fiancée Magali (t'as vu, je sais qu'il n'y a pas de "e" à ton prénom ;) ). Avec les même que l'année dernière héhé. On change pas un groupe qui marche du tonnerre et qui s'entend très bien ensemble. Je vous adore =D

J'ai revu avec plaisir Cassandra O'Donnell même si elle est parfois trop bavarde avec ses voisins de table et transforme mon prénom en un autre. Je ne lui en veux pas du tout car c'est la preuve que cela arrive à tout le monde et pas qu'à nous simple lecteur (j'allais dire simple mortel XD).


Marika Gallman est toujours la même ^^ La dédicace m'a touchée car je lui ai avoué avoir pleurer à la fin du second tome de sa série Maeve Regan. Bah quoi ? Une fin pareille c'est normal que çà me touche sinon çà voudrait dire que je suis insensible alors que c'est pas vrai. Je suis du genre empathique. J'ai bien entendu acheté le troisième tome.

Quand je suis allée à la recherche du second tome de June de l'auteure Manon Fargetton, j'ai eu l'agréable surprise de découvrir qu'elle se rappelait de moi (Mon dieu ! Je suis connue comme le loup blanc çà fait tout drôle.

Passage obligée chez Fleurine Rétoré qui est la créatrice de la bannière de mon blog et dont je suis une grande fan et admiratrice. Ses marques-pages sont un régal pour les yeux tout comme ses illustrations de livres. J'en ai acheté quelques marques-pages. Je voulais aussi "l'artbook raconté" mais finalement j'avais tout dépensé donc ce n'est que partie remise.

J'étais aussi en mission spéciale. Froggy, mon amie québecoise, m'a fait une liste gigantesque d'auteur(e)s dont elle aimerai la dédicace. Mission réussi à 83%. Je n'ai pas réussi à dénicher deux auteurs (snif). L'an prochain je ferai mieux .... ou pas. (rires)

J'ai osé m'approcher de Sire Cédric (l'attente fut longue mais pas autant que pour Marika Gallman) alors que je flippais à mort après avoir vu certaines de ses photos mais .... il est bien sympathique (mon plus jeune frère me fait bien plus peur et j'espère qu'il ne verra pas ceci sinon je passerai pas la semaine).

Ma rencontre avec Vanessa Terral et Ophélie Bruneau fut instructive et hautement hilarante avec de la patate volante. Comprendra qui était présents à ce moment précis.

Quand je suis allée voir Gail Carriger, mon anglais est resté coincé dans ma gorge. La dame a dut me faire forte impression. Heureusement que la traductrice est venue à mon secours. Pourtant, quand j'ai sorti ma pile de livres soit les tomes allant de un à sept devant Alexandra Ivy, je n'ai eu aucun problème.

Nina Blazon parle français. J'ai donc faillis me taper la honte de ma vie en m’apprêtant à baragouiner un truc approximatif dans un allemand approximatif. Pour une fois, je ne me plains pas de m'être fait coupé l'herbe sous le pied. Pour l'année prochaine, je vais faire des recherches très pointues avant les Imaginales 2014.

Sur le stand de Nergäl, j'ai eu la chance de pouvoir rencontrer Tiffany Schneuwly pour la première fois autrement que via Facebook. En plus, elle avait apporté du chocolat Suisse. Je n'en ai pas pris. J'ai plutôt acheté son livre "28 allée des Ormeaux". J'ai réussi à me tenir car une fois lancée, personne ne peut me reprendre le paquet. J'aime le chocolat Suisse. C'est le MEILLEUR ! Si vous n'êtes pas d'accord, merci de vous taire et de passer votre chemin (mouah ah ah).>

Les autres livres, je les ai déjà donc vivement les prochaines parutions ^^

Sklaerenn Baron est venue me faire la bise. J'en ai été très étonnée mais très heureuse aussi. Heureusement que je ne suis pas restée figée comme une statue. Je pense que c'était pour faire passer un message subliminal : "tu n'as pas encore mon livre depuis l'an dernier, il est temps de t'y mettre". Je vais le faire dès que mes SP seront lus. Je peux le faire, je sais que je peux le faire car j'ai la possibilité de lire un livre par jour sans que cela ne me perturbe. J'ai juste la flemme en ce moment à cause du temps qui ne veux pas rester au beau fixe. La seule chose qui arrive à pousser, c'est les salades.

J'ai faillis rater Maryline Weyl alors que je voulais absolument sa dernière parution "Licornes, charmes et sortilèges". J'ai bien entendu craquer pour quelques marques-pages.

Au stand Rebelle, c'est le pays de la tentation. Leur slogan c'est : "Soyez Rebelle ! ". Moi j’ajouterai : "et laissez-vous tenter". Du coup, j'y suis passé en dernier pour mes achats. J'ai pas résisté à Stéphane Soutoul et son livre "Le Tourment des Aurores", j'ai fais dédicacer mes livres de Sophie Jomain en résistant d'acheter la suite de suite (faut en garder pour la prochaine fois quand même). J'ai sauté sur Angela Tome 2 de Julia M. Tean, Erenn Tome 1 d'Emily Musso, Kolderich Tome 1 de Christy Saubesty, BLUTSAUGER : BUVEURS DE SANG de G.Abrielle (je connaissais pas ce titre mais je n'ai pas pu passer à côté) et je me suis arrêté là sinon je faisais faillite.

Grâce à la flopée de télécommandes usagées en ma possession, j'ai pu repartir avec plusieurs livres gratuitement dont deux que j'ai laissé à Élodie le choix de prendre pour elle. Je suis une fille sympa et gentille n'est-ce pas ? Pourquoi me fuis-t-on alors ? La faute à mes canines ou à mon tempérament spécial ? C'est pas aujourd'hui que j'aurai la réponse.

J'ai trouvé trois livres en occasions qui me tentaient : Siren Song de Cat Adams, De mon sang Tome 2 d'Amanda Hocking et Devil City Tome 2 de Jana Oliver.

J'allais oublier Cindy Mezni et son nouveau roman paru chez J'ai Lu : Nephyr, tome 1 : Ex-Tenebrix. Je pouvais pas partir sans.

Quand je suis repartie, j'étais exténuée mais j'avais des étoiles pleins les yeux. J'avais les pieds en feu et en sang. Je me suis assez vite endormie. Heureusement que j'avais des chauffeurs. Je les remercie d'ailleurs. Daniel pour l'aller et Magali pour le retour.

Je remercie également les éditeurs et les auteurs pour leurs temps, leurs disponibilités et leurs accueils très chaleureux. Je vous dit à la prochaine. Je m'excuse si j'ai oublié quelqu'un.

Il m'a bien fallut deux jours pour m'en remettre mais je n'aurai pas échangé ma place pour moins de 5000€ par mois et à vie. Et même pour çà, j'aurai trouvé une solution pour avoir les deux ^^


Voilà le petit groupe Haut-Rhinois.      Il ne manque que moi mais il fallais bien quelqu'un pour prendre la photo. De plus, je ne me trouve pas très photogénique ^^

Et maintenant, Elodie et Elisa qui posent ^^

    
  

L'année prochaine, Imaginales 2014, on remet çà. J'espère que vous êtes partants ?

1 commentaires:

  1. Ce n'est pas tous les jours qu'un bout de patate donne l'occasion de paraphraser la Cité de la Peur sur une dédicace !

    RépondreSupprimer