Avis à venir

vendredi 13 juillet 2012

Le "journal infirme" de Clara Muller




Fiche Technique


Le "journal infirme" de Clara Muller



Auteur  : Karim Madani

240 pages
Parution : janvier 2012
15€

Collection Exprim'
Éditions Sarbacane



Mon nom : Clara Muller. Ma ville, Paris en 2015 – capitale coupée en deux, Ville Haute et Ville Basse. Mon univers, les quartiers chics de la Ville Haute.

Au lycée, ils passent leurs journées à m’insulter. M’appellent FFO, Fille Frappée d’Opprobre. Tout ça parce que je suis née in vitro, grâce à un logiciel de procréation.

Mes séquelles : affectation de la structure psychique – chaque nuit, je me balade dans la Ville Basse via une connexion au Vortex Urbain.

C’est comme ça que j’ai rencontré le Vengeur Toxique, un super-héros cabossé et super mignon. Personne ne me croit, à part Karine, une FFO, comme moi.

Et amoureuse d’un de ces CP (Connards Populaires) qui nous mènent la vie dure. Sûr que cette histoire va mal finir : quand vous lirez ce Journal Infirme, je serai morte…

Sources : Éditions Sarbacane


♦♦♦♦♦♦



Si les Editions Sarbacane ne m’avait pas contacté, je n’aurai jamais entendu parler de ce livre et je ne suis pas sûre que je l’aurai lu.

Le truc qui est bien avec ce livre, c’est que l’auteur y a intégré au début une sélection de bande-son pour accompagner la lecture. Là où c’est moins bien, c’est que ce n’est absolument pas mon style. Du coup, j’ai lu sans musique.

Concernant les illustrations qui parsèment le récit, je n’ai pas grand-chose contre sauf que celle où Mickey Mouse est crucifié sur la croix m’a énormément choqué et bouleversé. C’est à ce moment précis que j’ai eu envie de commettre un sacrilège : brûler un livre. 

J’ai ensuite mis le livre de côté et je ne me suis remise à la lecture qu’il y a quelques semaines.

Au départ, l’histoire est assez normale mais ensuite çà vire au vulgaire, à la violence, à la noirceur et le récit en devient complètement déjanté. Les personnages tournent mal suite à tout un tas d’histoires qui leur reste en travers de la gorge.

Je n’ai pas du tout réussis à m’attacher à Clara ni à Karin et, je n’ai pas accrocher à l’histoire. Ce fut presque une torture de lire ce livre mais je suis persuadée qu’il trouvera ses lecteurs.

Verdict : la collection Exprim’ n’est pas faite pour moi.


Ma note : 1/10



********

Je remercie les Éditions Sarbacane pour m'avoir permis de découvrir ce livre.


*******

Ce livre fait parti du


et du


ainsi que du


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire