Avis à venir

couv11 couv10 couv9 couv8 couv7 couv6 couv5 couv4 couv2 couv1

mardi 21 janvier 2020

Je me suis lavé les mains avant de remonter mon pantalon

Fiche Technique

Je me suis lavé les mains avant de remonter mon pantalon


Auteure : Elsa Gallahan

Nombre de pages : 332

Parution : décembre 2017

Collection : /

Prix : 12,90€ - E-book : 1,99€

Éditions : Autoédité



Résumé
Prénom : Cassandra alias la Princesse Geekette
Âge : 22 ans
Professions : Animatrice en centre de loisirs/Développeuse Web
Signes Particuliers : Caractère de merde, impulsive, jure comme un charretier, reine de la gaffe
Profil Amoureux : Ai mis en place un système de 4 lignes défensives suite à des expériences douloureuses
Rêve : De connaître l'amour, mais trouve toujours un tas de raisons de le fuir à toutes jambes (Non, j'ai pas peur...)
Le Hic Bonus : Ai rencontré mon idéal masculin dans des circonstances pour le moins catastrophiques

Mon avis

C'est la couverture du livre et son titre qui m'ont interpellés au départ. J'imaginais le truc de se laver les mains avec le pantalon sur les chevilles. Je n'oserai pas essayer, je serai capable de partir embrasser le sol plus vite que mon ombre.

Retour quasiment deux ans en arrière, l'auteure cherchais des chroniqueurs pour son livre. Je me suis proposée car j'avais envie d'en savoir plus sur cette Cassandra avec un "C". Après, comme vous le savez maintenant, il y a eu la panne lecture ...

L'histoire me plait beaucoup. Les thèmes abordés sont bien utilisés pour servir l'histoire notamment l'homoparentalité.
Je pense que je vivais au pays des Bisounours  car j'ai découvert récemment que même dans mon petit coin de l'est de la France, il y a beaucoup d'intolérants.
J'ai entendu une mère dire à son fils "Heureusement que tu aimes les filles ! Tu es un garçon, ce n'est pas bien un garçon qui aime un garçon". Je peux vous dire que cela m'a choqué et que j'ai rectifié le tir quand la mère était plus là.

Il y a beaucoup de situations cocasses sauf que la Cassie, cela ne la fait pas vraiment rire. Elle voit le mal quasiment partout. Au début, ça va mais plus on avance dans le récit, plus cela t'énerve. Je veux bien croire que je suis spéciale et un soit peu habitée, elle me bat à plate couture.
Heureusement que son amie Tamia (j'ai comme un doute sur son prénom) est là pour lui remettre l'esprit en place au propre comme au figuré. On peut dire que j'ai adoré ce moment-là.

C'est une Geek alors il y a pleins de références que ce soit au "Seigneur des Anneaux" ou encore à "Mario".
J'ai tout compris car bien que je sois une Nerd à 70%, je suis Geek à 30%.

Il y a eu du bon et du moins bon dans cette lecture. Il y avait quelques longueurs qui ont rendu ma lecture un peu lassante. Cassandra n'y est pas pour rien non plus. J'ai déjà lu des livres où des personnages sont agaçants mais que l'on adore quand même. Ici, cela ne fonctionne pas avec moi. Du coup, je suis un peu déçue de ma lecture.
Ma Note : 6,6/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Elsa Gallahan pour ce Service Presse.
(Pour info, elle n'est plus sur les réseaux sociaux.)


*****




dimanche 19 janvier 2020

Le pari

Fiche Technique

Le noir est ma couleur
Tome 1 : Le pari


Auteur : Olivier Gay

Nombre de pages : 320

Parution : mai 2018

Collection : /

Prix : 14,50€ - E-book : 8,49€

Éditions : Rageot



Résumé
Pour gagner un pari, Alexandre, bad boy séducteur et boxeur, invite Manon, la meilleure élève de leur seconde, à boire un pot.
Dans une ruelle, il la voit attaquée par une créature étrange. N’écoutant que son sens de l’honneur, il intervient… et s’aperçoit que Manon a des pouvoirs hors du commun !

Mon avis

C'est le résumé qui m'a principalement donné envie de lire ce titre. La couverture, pas tellement. Je préfère les anciennes. Je comprends parfaitement que les nouvelles ont un lien avec les couleurs du récit.

L'histoire est intéressante. Des mages, okay je connais mais ici, c'est d'un genre nouveau. Les couleurs sont le pilier central des pouvoirs.

Les personnages sont ... surprenants. Pas sympathiques au premier abord mais pas complètement antipathiques non plus. Quand tu rencontres Alexandre, tu penses direct que c'est un connard vu son comportement. Avec Manon, c'est plus compliqué, tu as du mal à la situer.

La plume de l'auteur est plutôt fluide, j'ai lu le livre en deux heures. Le récit m'a plu dans son ensemble à part quelques passages avec les potes d'Alexandre qui m'ont un peu ennuyée.

À l'heure actuelle, je ne sais pas encore si je lirai la suite. Il y a tellement de livres que je veux lire et je ne suis pas sûre qu'une seule vie soit suffisante pour y arriver.

Je suis enfin à jour dans mon retard des Services Presse sur NetGalley France (Youpi ! Danse de la joie).
Ma Note : 8,8/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Rageot éditeur et NetGalley France pour ce Service Presse.



♦️♦️♦️♦️♦️


samedi 18 janvier 2020

Féerines

Fiche Technique

Gardiens des trois Mondes
Tome 1 : Féerines


Auteure : Shealynn Royan

Nombre de pages : 318

Parution : mars 2018

Collection : /

Prix : 14€ - E-book : 1,99€

Éditions : Autoédité



Résumé
Les feuilles tourbillonnaient dans les airs, légères, pour finir par retomber à ses pieds, à la suite d’une lente descente. Il entendait, au loin, cette douce mélopée qui raisonnait dans son corps et accompagnait le souffle du vent. Puis cette voix l’appelant: «J’ai besoin de toi, Clément.»

Lorsque Clément fit ce rêve, il n'imaginait pas combien les songes pouvaient être réels ni ce que cela impliquait pour son avenir. Il ne s’attendait certainement pas à plonger dans un univers surnaturel, à la fois merveilleux et dangereux, ni à découvrir de tels pouvoirs... et, encore moins, à tomber amoureux.
Un soir d'automne, ses doigts frôlèrent une inscription magique qui s’envola dans un halo bleuté sous ses yeux incrédules : ce n’était que le commencement. Mais l'immense forêt millénaire est remplie de dangers. Saura-t-il les affronter ?

Mon avis

C'est l'auteure qui m'avait proposé son titre. Le résumé m'ayant plu, j'avais accepté avec joie avant que la panne de lecture ne passe par là.

Nous voilà en 2020 et j'ai enfin lu le livre. Je dois dire que je regrette de ne pas avoir pu le lire plus tôt car j'ai tout simplement adoré ma lecture.

A part le prologue qui nous met sur la piste d'un monde fantastique, le début du récit est plutôt normal et on ne se doute de rien avant de faire la rencontre d'un personnage. On suit simplement Clément qui est un lycéen comme les autres. Bon avouons, un peu à l'écart mais je l'étais aussi donc cela ne me parait pas anormal.

J'ai aimé faire la rencontre d'Ambre. Clément n'est, du coup, pas seul pour faire face au gros chamboulement qui surgit dans sa vie. J'avoue que j'envie un peu Clément. Cela fait longtemps que j'attends que l'on vienne me dire que le monde est plus différent que ce que je crois. (Je risque d'attendre encore très longtemps.)

Les personnages sont intéressants à découvrir et à suivre. Ils sont attachants et se serrent les coudes pour affronter ce qui se dresse sur leurs chemin. On a droit à certaines révélations qui m'ont hautement surprise car je ne les ai pas vu venir.

Le récit est fluide. On ne s'ennuie pas et on arrive à la fin sans être sur des charbons ardents. On se doute que ce n'est pas fini mais au moins, on ne retrouve pas comme un junkie en manque. Notamment quand tu dois attendre la suite.

Bien entendu, j'ai envie de lire la suite. Pas tout de suite mais c'est déjà noté dans ma wish-list.

J'ai découvert l'auteure grâce à ce titre, vous pouvez aller voir son site dans le lien plus bas, et il y a un autre de ses ouvrages qui me fait de l’œil. Il y a un chat sur la couverture. Cela m'attire toujours vu que j'en ai cinq qui partage ma maison.
Ma Note : 10/10








∇∇∇∇∇

Je remercie Shealynn Royan et SimPlement pour ce Service Presse.



♦️♦️♦️♦️♦️



vendredi 17 janvier 2020

#Vengeance

Fiche Technique

Hastag
Tome 2 : #Vengeance


Auteur : Cambria Hebert

Nombre de pages : 244

Parution : mars 2018

Collection : Hébé

Prix : 16,50€ - E-book : 5,49€

Éditions : Juno Publishing



Résumé
C’est lors de mon premier match de football que j’ai ressenti le premier frisson de la haine. Je l’ai regardé droit dans les yeux et j’ai senti que ses tentacules gluants m’atteignaient. Je n’avais jamais rien éprouvé de si froid et de vide auparavant.
L’effet de ce regard s’attarda, comme une promesse non dite, longtemps après qu’il soit parti.

Devenir un couple – devenir l’autre moitié d’une célébrité sur un campus n’a pas été facile. J’avais laissé tomber les murs qui protégeaient mon cœur et il avait vu au-delà de mes lunettes et de mes tendances sujettes aux accidents. Romeo et moi sommes une paire improbable, une #nerd et un sportif. Mais nous y sommes parvenus.
Et nous sommes heureux.

Zach ne veut pas que nous soyons heureux. Il veut que Romeo paie pour l’avoir fait expulser d’Omega et pour la nuit qu’il a passée en prison. Il va utiliser tout ce qu’il peut pour se venger. Y compris moi.

Alors que le temps sur le campus devient froid et que les jours deviennent sombres, la vengeance devient le centre de la vie de quelqu’un et le bonheur pour lequel Romeo et moi travaillons est menacé.
Je ne peux pas m’empêcher de m’inquiéter que notre amour soit éclipsé par la haine.

Mon avis

Après un premier tome réussi, il fallait absolument que je lise ce deuxième tome.

 J'ai été ravie de retrouver Romeo et Rimmel ainsi que Braeden. L'histoire commence normalement et tout va bien pour nos deux tourtereaux jusqu'à ... cet antipathique Zach remette son grain de sel (folie?). Qu'est ce qu'on a envie de s'en débarrasser celui-là ... du genre définitif.

Les ennuis vont arriver et bien que la majorité soit surmontés, on va finir le récit sur une grosse ou plutôt des incertitudes. Du coup, tu veux juste lire la suite. C'est addictif. Pire que le chocolat.

Les personnages sont toujours aussi plaisant à suivre. Il n'y a qu'une chose qui me fasse sourciller : c'est quoi cette manie qu'on les jeunes de toujours vouloir se bourrer la gueule ? Je m’interroge sur leur santé mentale. Je ne l'ai jamais fait. D'ailleurs, je trouve l'alcool dégueulasse.

Le récit est toujours aussi fluide que dans le premier et les pages défilent. D'un coup, tu es à la fin et tu crie "nooooooooooon !!".

Vous avez compris que je vais lire la suite. Je ne l'ai pas encore mais j'espère que cela changera prochainement.
Ma Note : 10/10


*******

Je remercie Juno Publishing et NetGalley France pour ce Service Presse.



   ♦♦♦♦♦



jeudi 16 janvier 2020

#Nerd

Fiche Technique

Hastag
Tome 1 : #Nerd


Auteur : Cambria Hebert

Nombre de pages : 254

Parution : novembre 2017

Collection : Hébé

Prix : 16,50€ - E-book : 5,99€

Éditions : Juno Publishing



Résumé
Deux personnes que tout oppose sont sur le point de se heurter l’une à l’autre. De plus d’une façon.

Elle veut garder sa bourse scolaire. Il veut rester dans l’équipe.
Dire que l’alliance que forment Rimmel et Romeo est particulière est un faible mot. Mais c’est sur le point de changer.

Tout commence par un défi. Une initiation. Un challenge.
Rapidement, cela se transforme et devient bien plus que ça. Mais lorsque vous êtes victime de votre statut, il y a très peu de place pour quelque chose de vrai, de concret.

Les règles sont claires et simples.
Restez dans votre cercle.
Et ne tombez jamais amoureux de quelqu’un qui n’en fait pas partie.

Mon avis

Au départ, j'ai pris le second tome en Service Presse avant de me rendre compte qu'il fallait que je lise le premier sinon je n'aurai pas compris grand chose. Du coup, je me suis procuré ce premier tome.

J'ai eu un peu de mal au début du récit mais j'ai vite été happée dedans et c'est devenu un véritable "page turner".

Les différents personnages me plaisent beaucoup. Il y a bien sûr un personnage antipathique, qu'est-ce que l'on a envie de s'en débarrasser !

Je me suis retrouvée en Rimmel même si je n'ai pas eu son passé. Préférer les livres et les animaux aux autres êtres humains, cela me correspond totalement et ce qui me rapproche d'elle.

Romeo, c'est un peu le cliché du mec qui se fait toutes les nanas et se retrouve face à une que cela n'intéresse pas. C'est juste à cause de cela que je n'ai pas eu de coup de cœur.

L’enchaînement du récit et les alternances action / dialogue sont bien dosées, c'est fluide.

Je vais évidement passer à la suite très prochainement.
Ma Note : 10/10


mercredi 15 janvier 2020

Échec et Love !


Fiche Technique

Échec et Love !


Auteur : Andy Pierce

Nombre de pages : 130

Parution : février 2018

Collection : /

Prix : / - E-book : /

Éditions : Autoédité



Résumé
Le jour où il se découvre un don pour les échecs, Maxime, quatorze ans, est loin de se douter que toute son existence va être bouleversée... Comment ses amis mordus de foot réagiront-ils ? Jusqu'où sa nouvelle passion le mènera-t-elle ? Et surtout : peut-on être à la fois un grand joueur d'échecs et un grand séducteur ?

Mon avis

Ayant déjà lu "Je serai toujours là pour toi" de l'auteur, j'ai accepté de lire celui-ci.

L'histoire est intéressante, les échecs ne sont pas souvent mis en avant dans un livre. Cela en fait un gros point positif. Ce qui ne va pas trop, c'est que l'on a une impression de rapidité. Tout se déroule trop vite et on a du mal à suivre.

Les personnages sont plaisants. Maxime me fait penser à un jeune que je côtoie dans le cadre de mon boulot.

La fin est quand même surprenante. J'ai pensé "tout çà, pour çà ?". Pas très cool comme clôture.

J'ai retrouvé avec plaisir la plume de l'auteur, bien que cette histoire soit trop courte et expéditive.

Bizarrement, je n'arrive plus à avoir de nouvelles de l'auteur. Il me semble qu'il a déserté les réseaux sociaux. Si jamais quelqu'un en sait plus, laissez-moi un commentaire.
Ma Note : 7/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Andy Pierce et SimPlement pour ce Service Presse.




♦️♦️♦️♦️♦️




samedi 11 janvier 2020

Drive through love #1

Fiche Technique

Drive through love
Tome 1


Auteur : Jessica De Raco

Nombre de pages : 210

Parution : janvier 2018

Collection : /

Prix : 9,95€ - E-book : 3,99€

Éditions : Autoédité



Résumé
Rose est une belle jeune femme, organisatrice d'événement qui a perdu son sex-appeal suite à un drame.
Sam est un beau pilote de course reconnu dans son domaine qui fantasme depuis le lycée sur son amie.
Un billet d'avion, et une histoire d'amour décolle.
Ensemble, ils vont surmonter un traumatisme, le secret de Rose...

Mon avis

C'est le résumé qui m'a donné envie de lire ce titre en 2018. Je ne le lis que maintenant mais au moins, je le fais (pour rappel, c'est à cause de la grosse panne de lecture).

L'histoire est plaisante. On découvre Rose et son amie Amanda qui vivent en France. C'est le train-train quotidien puis vient un billet d'avion et nous voilà parti en Australie.
(Cela m'a quand même remuée de lire ce livre avec ce qui s'y passe actuellement)

Rose est en PTSD (Post Traumatic Stress Disorder = Stress post traumatique) même si elle ne veut pas l'avouer. Elle est un peu du genre à faire l'autruche et a l'esquive facile.

Sam sait ce qu'il veut, en l’occurrence Rose, mais parfois je trouvais qu'il avait des réactions un peu bizarres (ou plutôt excessives). J'ai apprécié le fait qu'il arrive à lui faire voir les choses différemment.

La fin nous laisse interrogatif quand au devenir d'un personnage. Habituellement, cela me donne toujours envie de connaitre la suite. Pour l'instant, non. Surement car j'ai pas mal d'autres livres que je veux lire en priorité ou alors parce que je suis fatiguée (grosse semaine au boulot). L'envie me viendra peut-être plus tard.

Il y a pas mal de scènes de sexe mais pas plus que ce que j'ai déjà lu cette année. Je pense que ce titre est plus à ranger du côté de l'érotisme.

Le récit se lit facilement. Je l'ai lu en plusieurs fois durant mes quelques pauses. J'ai ainsi découvert une nouvelle auteure francophone qui s'ajoute à ma liste. 
Ma Note : 8,5/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Jessica De Raco et SimPlement pour ce Service Presse.


♦️♦️♦️♦️♦️



jeudi 9 janvier 2020

Le manteau de Freya


Fiche Technique

La Sorcière et le Viking
Tome 1 : Le manteau de Freya


Auteur : Adeline Neetesonne

Nombre de pages : 198

Parution : mars 2019 (Première édition : février 2017)

Collection : /

Prix : / - E-book : 3,74€

Éditions : Autoédité via Lulu.com (Première édition : Boz'Dodor)




Résumé
Ermeline, jeune franque vivant dans un manoir des bords de Loire avec son beau-père et son demi-frère, tente de renier ses visions afin de ne pas passer pour une hérétique aux yeux des autres chrétiens.
Bien qu’instruite et d’un caractère vif, elle se voit obligée d’accepter d’épouser l’homme déplaisant choisi par sa famille.
Alors que son avenir se présente sous les pires aspects, la propriété de son beau-père fait l’objet d’une attaque viking. La jeune femme trouve alors le courage de tout abandonner pour partir avec ces sauvages et découvrir un univers beaucoup plus civilisé et tolérant que ce qu’elle avait toujours connu.
Avec le soutien d’Olrick, chef des Vikings, elle acceptera peu à peu ses pouvoirs de divination et en développera de nouveau. Elle deviendra alors une puissante sorcière, prête à tout pour protéger sa nouvelle famille, en particulier Olrick dont la présence ne fera que la troubler chaque jour davantage…

Mon avis

Je m'étais procuré le livre numérique durant une promo spéciale Kindle Amazon.

La couverture m'a attiré en premier. Rien que le regard de la femme est troublant. Le résumé m'a donné envie de le lire.

L'histoire se déroule dans le passé, en Francie occidentale. Habituellement le côté historique me rebute mais là, il y a aussi des Vikings et des Dieux Scandinaves. Du coup, je suis fan de l'univers que l'auteure a créé.

Erma m'a tout de suite plû, ainsi que tous les Viking. Les Francs, c'est carrément l'inverse.

J'ai su quand j'ai tourné les deux premières pages mais ensuite, j'ai été happée par le récit jusqu'à la fin. Oui, oui, je l'ai lu d'une traite et je n'ai qu'une envie : c'est de lire la suite.
Heureusement que je l'avais acheté en même temps.

Ce qui est génial, c'est que nous pouvons trouver cette saga en numérique sur Lulu.com
Je vais pouvoir me prendre le troisième tome (big smile).
Ma Note : 10/10


mardi 7 janvier 2020

Pour un selfie avec lui

Fiche Technique

Mary et Lola
Tome 1 : Pour un selfie avec lui


Auteur : Sam Riversag

Nombre de pages : 227

Parution : septembre 2017

Collection : /

Prix : 6,25€ - E-book : 0,99€

Éditions : Autoédité



Résumé
A Londres, la vie de Mary se trouve chamboulée lorsqu’elle surprend son petit ami outrageusement dénudé en compagnie d'une autre donzelle dans leur appartement. Au diable Simon! Vive la femme libre! Le credo semble facile à tenir, mais voilà que le félon demande son pardon…

Mon avis
C'est l'auteure qui m'avait proposé son livre. Le résumé m'avait plu alors j'ai accepté. Me voilà presque deux ans plus tard et je l'ai enfin lu. I'm sorry ! (Les grosses pannes lectures, c'est l'horreur.)

L'histoire m'a plu. On a droit à beaucoup de situations cocasses et d'autres pas du tout, du Benedict C. en voici, en voilà (moi aussi je suis fan mais pas à ce point).

Question personnages, c'est spécial car durant plus de la moitié du récit, je me suis demandée si Mary était tout bonnement conne comme ce n'est pas permis ou juste cruche.

J'ai aimé suivre les tribulations de Mary sans pour autant arriver à l'apprécier (le kimono rouge, je trouve cela chouette). J'avais envie de la secouer quasiment tous le temps en lui disant que ce n'est pas ainsi qu'il faut réagir.
Mon personnage préféré est Lola.

Quelques recherches m'ont permise de comprendre que ce type d'humour s'appelle l'humour britannique. Okay ! Si vous le dites.
Le seul "truc" britannique que je connaisse à part Doctor Who, c'est l'accent (the british accent) que j'adore.

J'ai eu un peu de mal au début du récit puis j'ai trouvé le rythme et les pages s’enchaînaient. Il m'a fallut deux heures et demi pour en venir à bout.

Vu que c'est un premier tome, j'ose espérer que le suivant portera sur Lola.
Ma Note : 7,8/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Sam Riversag et SimPlement pour ce Service Presse.


♦️♦️♦️♦️♦️




lundi 6 janvier 2020

Après l'effort


Fiche Technique

Après l'effort



Auteur : Madeleine Urban & Abigail Roux

Nombre de pages : 378

Parution : septembre 2015

Collection : Slash

Prix : 7,90€ - E-book : 5,99€

Éditions : Milady



Résumé
Dix ans après la fin du lycée, Jake Campbell le sportif et Brandon Bartlett l'intello se retrouvent dans leur établissement, mais côté profs cette fois. Quand on pousse Brandon à assister Jake pour l'entraînement d'une équipe de base-ball, les deux hommes se rapprochent beaucoup plus qu'ils ne l'auraient cru. Mais dans un lycée, en salle de classe comme en salle des profs, tout est affaire d'image. Jake et Brandon devront dépasser leurs vieux préjugés pour nouer une véritable amitié... et beaucoup plus encore.

Mon avis

Je viens de retrouver cette chronique dans mon cahier de chroniques. Je n'arrive pas à croire que j'avais lu ce livre en 2016 et que mon avis attendais sa publication depuis tout aussi longtemps.

J'avais acheté ce titre lors de la la #GrosseOP de 2016.

L'histoire m'a plu car on se trouve dans un milieu qui n'avait pas encore été abordé dans mes précédentes lectures du même genre.

Les personnages sont plaisants à suivre, ils ont parfois des réactions totalement imprévisibles.

On aborde quelques sujets comme le burn-out et la souffrance suite à une blessure qui nécessite la prise de médicaments.

J'ai presque été déçue quand je suis arrivée au bout du récit car j'avais tellement envie de voir la tête que ferait une certaine personne en apprenant la vérité.

Ma lecture fut plaisante et j'espère en avoir d'autres par la suite.
Ma Note : 8,5/10


♦️♦️♦️♦️♦️


samedi 4 janvier 2020

Un coup de folie

Fiche Technique

Coup de cœur
Tome 1 : Un coup de folie


Auteur : Lauren Blakely

Nombre de pages : 274

Parution : décembre 2019

Collection : /

Prix : 13,70€ - E-book : 3,49€

Éditions : Autoédité via Bookelis



Résumé
Ce coup d’un soir torride avec une ancienne star du rock ? 
Il s’avère que c’est le nouveau prof de musique de mon fils. Oups.
Bien sûr, je ne le savais pas le soir où j’ai rencontré Campbell. Tout ce que je savais, c’était qu’il était aussi doué avec mon corps qu’avec une guitare (et il maîtrisait la musique !).

Après de nombreuses années en solo, ma libido me félicite toujours pour cette aventure et nous sommes tous les deux prêts à partager encore quelques nuits de plaisir, d’autant plus que l’alchimie entre nous ne se résume pas qu’au lit – nous nous entendons sur tous les plans. 
Enfin, jusqu’à ce que je découvre que c’est l’homme qui doit venir chez moi deux fois par semaine pour donner des leçons de musique à mon fils – le meilleur prof de la ville. 

Il est temps de mettre la pédale douce sur nos petites intrigues. Le problème, c’est que c’est plus facile à dire qu’à faire.
* * *

Je suis capable d’assurer un solo de guitare devant des milliers de spectateurs ou encore de composer de véritables tubes.
Alors, cesser de fantasmer sur la mère de mon élève, ce ne devrait pas être très compliqué.
Après tout, moi aussi je suis parent célibataire et je sais ce que c’est que de donner la priorité à son enfant. C’est ce que je fais chaque jour de ma vie.
L’ennui, maintenant que j’ai eu Mackenzie, c’est que c’est dur de l’oublier (à tous les niveaux). Encore plus quand j’apprends à la connaître et que je me rends compte que c’est une mère formidable, une super amie et, cerise sur le gâteau, qu’elle s’entend très bien avec ma fille. 

Il nous suffit d’établir des règles. Pas de sorties, pas de câlins en présence des enfants, et personne n’en souffrira. 
Tout fonctionne à merveille. Jusqu’à ce que nous commencions à enfreindre les règles, les unes après les autres.

Au lit, c’est l’harmonie parfaite. Mais à la fin de la chanson, notre duo peut-il survivre au simple coup de folie ?

Mon avis

C'est le résumé qui était à la fin de "In love de mon boss" également de l'auteure qui m'avait donné envie de lire celui-ci.

Ni une, ni deux, comme il était en accès libre sur NetGalley, je l'ai téléchargé sur ma tablette. En deux soirs, je l'ai fini.

L'histoire nous entraîne à la suite de Mackenzie et de Campbell.
Ce qui est bien, c'est que nous avons les deux points de vue des personnages principaux. J'adore le style de narration de l'auteure.

Bien évidement, je suis également fan des personnages et là, il s'agit de tous. Sam est juste trop mignonne.

Vers la fin du récit, je me suis demandé un moment si cela allait mal finir. Grace à l'intervention des personnages secondaires, tout ira mieux. Ah la la ! Que deviendrais nos protagonistes sans les "cupidons" ? N'y pensons même pas.

J'ai bien entendu kiffé (çà se dit encore çà ?) ma lecture. C'est chaud bouillant. Le langage est parfois cru mais pas vulgaire alors je ne me plains pas. Ce qui me plait le moins, c'est la typo du titre. Sinon je n'ai rien à dire.

Je dois être en mode romance croustillante en ce moment. Est-ce dû au froid ? Aucune idée. Je compte continuer à suivre cette auteure. D'ailleurs les autres tomes de cette série me font de l’œil. On pourrait croire que les personnages me font des gestes (rires).
Ma Note : 9,7/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Lauren Blakely, Bookelis et NetGalley France pour ce Service Presse.


♦️♦️♦️♦️♦️



vendredi 3 janvier 2020

Taddeuz et le collier Aztèque

Fiche Technique

Mémoires d'un jeune homme de 13 ans
Tome 1 : Taddeuz et le collier Aztèque


Auteur : Marie-Françoise Chevallier Le Page

Nombre de pages : 311

Parution : avril 2018

Collection : /

Prix : 12€ - E-book : 2,99€

Éditions : de la Safranède



Résumé
Taddeuz a treize ans.
A sa majorité il succédera à sa maman, la regrettée grande reine du Tadjasthan. Auparavant il poursuit ses études sur une île au nord de l’Écosse, dans un pensionnat dont la spécialité est de former de futurs dirigeants, en les envoyant par groupes de six en mission à l’étranger. C’est ainsi qu’ils apprennent, sur le terrain, les matières fondamentales, le travail en équipe, et la réalité de la vie en société.
Une première mission de 90 jours conduit Taddeuz et ses amis au Mexique, avec leurs kalongs, à la recherche d’un très ancien collier aztèque composé d’un métal aux propriétés exceptionnelles dont la formule a été perdue.
Poursuivi par d’horribles tueurs à la solde d’un dangereux et puissant collectionneur avide de s’accaparer le précieux bijou, Taddeuz va découvrir qu’il possède un don très particulier grâce auquel il pourra sauver ses cinq camarades de classe, en particulier sa très chère amie Altaïr, et retrouver la trace de la parure disparue.
Au cours de cette mission, tous auront été confrontés à des situations si incroyables qu’à son retour, Taddeuz décidera, malgré le désaccord de son père le régent, d’en faire le récit en publiant ses mémoires.

Mon avis
J'avais commencé à lire ce titre mi 2018 avant que je n'arrive plus à lire. J'ai donc repris du début car je ne me rappelais plus de tous les détails ni des personnages.

Dès le début, j'ai du mal à entrer dans l'histoire alors que c'est le genre de livre que j'aime bien lire et que l'on aborde les Mayas / Aztèques. Je m’entête tout de même à poursuivre ma lecture.

Au bout d'un moment, je comprends d'où vient le problème : je suis incapable de m’identifier à un personnage et Taddeuz commence à me taper sur le système.

A la moitié du livre, je renonce tout simplement car je me force et ce n'est pas le but d'un récit.

Il y a quand même quelque-chose que j'ai beaucoup aimé : les kalongs (j'en veux un aussi) et les lieux entre l'Académie et le Mexique. Cela te donne envie de voyager.

La couverture est superbe et vraiment en rapport avec l'histoire.

Même si je n'ai pas pu (su) apprécier ce livre, je suis certaine qu'il pourrait plaire à d'autres lecteurs.
Ma Note : 6,5/10


∇∇∇∇∇

Je remercie les Éditions de la Safranède et SimPlementPro pour ce Service Presse.



♦️♦️♦️♦️♦️