Les Avis en attente de publication

couv26 couv25 couv24 couv23 couv22 couv21 couv20 couv19 couv18 couv17 couv16 couv9 couv8 couv7 couv6 couv5 couv4

27 août 2020

Amazing Christmas


Fiche Technique

Amazing Christmas



Auteur : Ludivine Delaune

Nombre de pages : 212

Parution : octobre 2019

Collection : /

Éditions : Autoédité




Résumé
Quel est le point commun entre les puddings en gelée et l’esprit de Noël ?

À priori aucun, jusqu’à la rencontre entre un séduisant British au caractère impulsif et une jeune décoratrice d’intérieur à l’imagination débordante !

Apolline Blanc, 28 ans, est une fan inconditionnelle des fêtes de fin d’année, son mantra : plus c’est kitsch, mieux c’est !
Quand son patron lui propose de créer la décoration d’un nouveau concept de restaurant, elle fonce, y met toute son énergie et son humour ! Quitte parfois à s’attirer les foudres de Jackson Parker, le roi du pudding…

Mon avis

J'ai découvert ce titre via une autre auteure, Sonia Dagotor, qui en parlait sur son fil d'actualité sur Facebook.

La couverture m'a plu, le titre pile dans le thème que je recherchais (oui, en période de fin d'année, je suis attirée par le thème de Noël) et le résumé attrayant ... ni une, ni deux, hop dans la liseuse.

Je n'ai pas pu le lire tout de suite car j'étais en retard sur des Service Presse. C'est chose faite maintenant (sinon vous ne seriez pas en train de lire cette chronique).

Le concept de base me plait. Il y a une bonne dose d'humour, voir de l'autodérision. D'ailleurs, le premier tiers du livre m'a vraiment emballée. Apolline adore la période autour de Noël. C'est chouette, un bon début.

Ensuite, j'ai été étonnée par le chaud et le froid soufflé par Jackson. Merci à l'auteure qui nous a donné un peu de sa perspective même si j'aurai aimé en avoir un peu plus.
Apolline et Jackson ont tous les deux un passé pas toujours très réjouissant. Leurs caractères sont également à l'opposé.

Les personnages sont plus ou moins attrayants. Carla est agaçante. C'est dans ces moments-là que je remercie mes parents de n'avoir que des frères. Milo et Nya sont adorables. Je me demande juste d'où vient le prénom "Nya" ? Cela me fait trop penser aux asiatiques qui font "nia" pour le miaulement du chat.

L'épilogue me laisse légèrement perplexe, surtout : "Apolline réalise enfin son rêve". J'ai l'impression d'avoir raté un chapitre ou alors j'ai une mémoire de poisson rouge parce que je n'ai pas compris lequel ...

Je vais suivre l'auteure car il y a déjà un autre de ses titres qui me tente ("Now Well" j'adore le jeu de mot).
Ma Note : 8,6/10





0 commentaires:

Publier un commentaire