Avis à venir

mardi 23 avril 2013

Mordre vous va si bien





Fiche Technique


 Les Vampires de Chicago
Tome 4 : Mordre vous va si bien      


Auteur  : Chloé Neill

Nombre de pages : 480

Parution : décembre 2011

Collection : Bit-Lit

Prix : 8,20€


Éditions Milady


Résumé

Le maire de Chicago convoque Merit et Ethan, le maître de la Maison Cadogan. Trois femmes ont disparu après avoir été violemment attaquées par des vampires. Son message est simple : s'ils ne remettent pas de l ordre dans leur Maison, il prendra les mesures qui s imposent... Merit doit mener l'enquête, mais difficile de savoir sur qui compter. Elle ne tarde pas à se retrouver plongée au cœur de la société surnaturelle où les êtres les plus cruels sont prêts à réaliser les pires cauchemars des humains.

Sources : Éditions Milady et Livraddict
 
♦♦♦♦♦♦
 
Mon avis



J'attendais depuis un moment de retrouver Merit et Ethan mais je dois dire que ce tome a de quoi surprendre.

A la fin, je me suis dit "oh mon dieu !" Je n'arrive pas à concevoir que l'on puisse faire cela à l'un des personnages principaux de l'histoire. Je ne suis pas du tout contente de la tournure des évènements et c'est uniquement à cause de cela que ma note ne sera pas aussi haute que d'habitude en ce qui concerne cette série.

Merit est toujours aussi géniale et doit à nouveau mener une enquête. J'adore ce personnage qui ne se laisse pas marcher dessus. C'est quand même fou le chemin qu'elle a fait depuis sa transformation. Son passage de rat de bibliothèque à ce qu'elle est maintenant.

Je pense que le prochain tome va servir de transition mais je ne suis pas du tout pressé de le lire vu l'état quasi dépressif dans lequel je suis actuellement. Est-ce que l'auteure a fait exprès de faire pleurer ses fans ? C'est l'une des grandes questions que je me pose après m'être enfin calmée.

Un conseil aux fans : ne lisez pas ce livre le matin ou l'après-midi, privilégiez le soir et un bon paquet de mouchoirs à portée de main.


Ma note : 6/10


♦♦♦♦♦♦

Ce livre fait parti des challenges suivants





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire