Avis à venir

mercredi 8 mai 2013

Ibuprofène et Caribou





Fiche Technique



 Ibuprofène et Caribou



Auteur  : Anne Mongeot

Nombre de pages : 296

Parution : juin 2012

Prix : 20,30€


Éditions PGCOM


Résumé


Jeanne, la trentaine, célibataire, court plus après les docteurs que les hommes. Mais ce n’est pas de sa faute, il y a plein de choses qui vont mal chez elle. Une fois, c’est la tête, une autre fois, c’est la gorge, et maintenant ce sont les yeux. 

C’est ainsi que, lors d’une énième consultation, elle rencontre Emmanuel un séduisant ophtalmologue. Avec lui, elle va tenter d’oublier Hugo, un aventurier qui lui a préféré la Guyane. 

Tout en jonglant avec Odette, sa collègue pas très commode de l’agence de voyages, son patron qui la fait partir au  Canada pour un trek en traîneau tiré par des huskies et ses visites régulières à son médecin généraliste, réussira-t-elle à  trouver un équilibre entre hypocondrie et amour ?
Sources : Éditions PGCOM
 
♦♦♦♦♦♦
 
Mon avis


J'ai découvert ce livre et son auteure au Salon du Livre de Colmar en novembre 2012. La couverture m'a tapé à l'oeil mais c'est une personne de chez PGCOM (j'espère que je ne me plante pas mais çà fait six mois) qui m'a convaincue et je ne suis pas déçue.

Pour moi qui ne court pas trop après la chick-lit, je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai ris très souvent, traité Jeanne de maboule assez souvent mais le pire (ou le meilleur ?), c'est que je me suis identifié très vite à elle. Heureusement, je ne vais que tous les six mois chez mon médecin donc çà va, je suis pas hypocondriaque. Enfin, je crois.

J'ai quand même mis une semaine pour parvenir au bout du roman car un peu de Jeanne par jour çà va mais plus, on risque de devenir parano et de vouloir aller chez le médecin car on ressent des maux de ventre ... Du coup, je vais quand même aller voir le mien. J'espère que Jeanne ne m'a pas filé son hypocondrie.

Les personnages sont assez comiques et on découvre leur secret petit à petit. Parfois, j'ai eu du mal à m'y retrouver quand on changeait de narrateur. C'est ce que je reproche le plus à l'auteure. C'est souvent à la fin du chapitre que l'on est sûr de savoir qui est le narrateur.

C'est une lecture pas trop prise de tête, légère et humoristique. Cela m'a permis de sortir du monde fantastique dans lequel je vis en quasi-permanence et cela fait du bien.

En savoir plus sur le livre : clic
En savoir plus sur l'auteure : clic



Ma note : 9/10



♦♦♦♦♦♦

Ce livre fait parti des challenges suivants





2 commentaires:

  1. Super Kassandra !!! En passant, as-tu reçu mes cartes postales ?

    RépondreSupprimer
  2. Non pas pour le moment mais des fois çà met une plombe pour venir depuis le Canada ^^'

    RépondreSupprimer