Avis à venir

jeudi 6 juin 2013

Intuitions





Fiche Technique


Intuitions
Tome 1 


Auteur : Rachel Ward

Nombre de pages : 350

Parution : mai 2010

Prix : 15€

Éditions Michel Lafon




Résumé
 
Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. C’est le jour où sa mère décède qu’elle en comprend la signification : il s’agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider…

Alors qu’ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance.

Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?
 
Sources : Michel Lafon
 
♦♦♦♦♦♦
 
Mon avis

L'avis que j'avais préparé pour ce livre a .... disparu sans laisser de trace. Du coup, je vais faire avec mes seuls souvenirs de ce premier tome qui ne m'a pas du tout convaincue.

Je n'ai pas du tout apprécié ce livre. C'était plus une torture de lire qu'un moment agréable. Je n'ai eu aucune connexion avec les personnages. J'avais l'impression d'avoir affaire à de la racaille.

L'intrigue ne m'a pas du tout plu. C'était presque couru d'avance même si on avait l'impression d'emprunter un chemin tortueux. Ce livre m'a donné envie de me taper la tête contre un mur.

J’ajouterai que sur le site de Michel Lafon, ce livre est classé 9 - 12 ans. Là, je dis non, non et non. Ce n'est pas du jeunesse mais du Young-Adult. A réservé donc aux 15 ans et plus ! C'est à se demander si ils ont vraiment lu le livre.

Comme je n'ai pas du tout aimé, vous comprendrez que je m'arrête là avec cette série.




Ma note : 1/10



♦♦♦♦♦

Ce livre fait parti des challenges suivants





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire