Avis à venir

mercredi 23 octobre 2013

Even dead things feel your love

Fiche Technique

Even dead things feel your love



Auteur : Mathieu Guibé

Nombre de pages : 276

Parution : mars 2013

Collection : Griffe sombre

Prix : 19,90€ - E-book : 5,99€

Éditions : du Chat Noir


Résumé
Au terme de votre vie, à combien estimez-vous le nombre de minutes au cours desquelles vous avez commis une erreur irréparable ?
De celle dont les conséquences régissent d’une douloureuse tyrannie vos agissements futurs jusqu’au trépas. Mon acte manqué ne dura pas plus d’une fraction de seconde et pourtant ma mémoire fracturée me renvoie sans cesse à cet instant précis tandis que la course du temps poursuit son inaltérable marche, m’éloignant toujours un peu plus de ce que j’ai perdu ce jour-là. Je me demande si notre dernière heure venue, les remords s’effacent, nous délestant ainsi d’un bagage bien lourd vers l’au-delà ou le néant, peu importe. Puis je me souviens alors qu’il s’agit là d’une délivrance qui m’est interdite, condamné à porter sur mes épaules ce fardeau à travers les âges, à moi qui suis immortel.

L’amour ne devrait jamais être éternel, car nul ne pourrait endurer tant de douleur.

Mon avis

Je me suis procuré l'e-book lors d'une opération spéciale des éditions du Chat Noir. J'ai décidé de le lire pour le challenge Livra'deux car il a été choisi dans ma Pal par ma binôme Vivivamp.

Le résumé m'a laissé perplexe mais je me suis que je verrai ce que cela donne. Je viens de me rendre compte qu'il est rare que je lise un roman écrit par un homme. Il est vrai que le point de vue est alors masculin mais ici, pas de problème. Je me suis facilement lise à la place de Josiah.

Le début est plutôt banal, voir normal pour une histoire avec un vampire. C'est ensuite que tout commence a changé. Il a suffit d'une rencontre. Au début, tout va bien. Le vampire prend conscience qu'il est capable d'aimer et fait ce qu'il faut pour que les obstacles sur son chemin disparaissent. Un évènement imprévu apparait et horreur, la perte de l'être aimé.

Ici, on voit les difficultés du deuil et même du déni. Un énorme déni, une énorme souffrance et c'est la déchéance. Voir un vampire devenir une loque est assez intéressant car je n'en avais pas encore croisé dans mes autres lectures. C'est un peu un paradoxe. Retrouver l'être aimé sous forme spectral est sacrément osé mais pertinent et ce qui survient après c'est carrément dingue mais suivant la logique. La fin du récit est ce qui est le plus impressionnant.

Les personnages sont tous intéressant mais parfois, j'ai eu un peu de mal à comprendre leurs réactions. Ce qui m'a le plus plu, c'est que nous avons affaire à un vrai vampire (pas un pseudo végétarien et pas un gentil non plus) et ça fait du bien. Comme chaque auteur à sa propre vision du vampire, ici, on a un droit à celle de Mathieu Guibé.
Ma Note : 8,5/10


♦♦♦♦♦

Ce livre fait parti des challenges suivants


1 commentaires:

  1. Plus je lis d'avis sur ce livre, plus il me donne envie !
    Je ne suis pas très Bit-Lit, sauf quand l'histoire tient la route et qu'elle est bien dure uhuh

    RépondreSupprimer