Avis à venir

lundi 14 mars 2016

Cupidon malgré moi

Fiche Technique

Cupidon malgré moi



Auteur : Blandine P. Martin

Nombre de pages : 185

Parution : février 2016

Collection : Romance

Prix : 18€ - E-book : 3,78€

Éditions : Boz'Dodor



Résumé
Cupidon, c’est moi. Enfin, mon véritable nom, c’est Antoine. Non ce n’est pas une blague de mauvais genre, ni même une méthode de séduction douteuse. Je suis né ici, à Epsilem, un lieu que seuls les anges peuvent atteindre et voir. Je ne connais pas mes parents, à vrai dire, je ne sais même pas si j’en ai. Des nourrices m’ont élevé, et, sans me demander mon avis, on m’a confié cette fichue mission : faire en sorte que les humains trouvent l’amour. C’est pas de bol ! Moi qui ne peux pas les voir en peinture ! Ils sont idiots, grossiers et superficiels. C’est donc, contre ma volonté, que je suis devenu missionnaire d’un sentiment que je ne connais même pas ! Pour mon anniversaire, la tradition veut que je prenne en charge un humain désespéré. La mission s'avère bien plus complexe que prévu quand j'apprends que la personne dont je suis chargé s'avère être une jeune femme gravement malade. Me voici donc parti pour la Thaïlande profonde...

Mon avis

J'ai découvert ce titre grâce à Aurore (Cocomilady) et comme il y avait des pré-commandes, j'ai foncé sur le site des éditions Boz'Dodor et je l'ai acheté. J'ai reçu le marque-page qui va avec et j'ai sauté de joie quand j'ai reçu mon paquet (je saute toujours de joie quand je réceptionne un paquet).

C'est le dernier livre arrivé dans ma Pal (au jour où j'écris ma chronique) et le premier à en sortir. Comme il était plus de vingt-deux heures quand j'ai eu envie de lire, mon choix s'est porté sur celui-ci.

La couverture est belle et correspond bien au roman.

Nous découvrons un monde où les anges existent et ont des missions où ils doivent aider les humains.
On part pour la Thaïlande. J'ai eu l'impression d'avoir aussi chaud qu'Antoine (je déteste les températures supérieur à 25°C) et comme j'ai déjà vu des lakorn (séries Tv), j'avais plus de facilité à m'imaginer les lieux.
En ce qui concerne Epsilem, j'ai bien aimé l'arbre et les nuages.

Les personnages que l'on rencontre sont intéressants. Certains intrigants, notamment chez les anges.
Mila est malade mais elle continue à travailler. Elle parait forte tout en faiblissant.

Je ne m'attendais pas à la tournure que prendrai le récit mais cela m'a plu. La fin est géniale.

J'attends avec impatience de pouvoir lire un prochain ouvrage de l'auteure.
Ma Note : 9/10


♦♦♦♦♦

Ce livre fait parti des challenges suivants



1 commentaires: