Avis à venir

mercredi 31 janvier 2018

L'Écritoire

Fiche Technique

Lazare Donatien
Épisode 1 : L'Écritoire


Auteur : Virginia Besson Robilliard

Nombre de pages : 42

Parution : juin 2017

Collection : /

Prix : E-book : 0€

Éditions : Autoédité



Résumé
Avez-vous déjà ressenti un certain malaise envers un vieil objet? Quelque chose dont vous avez hérité et dont vous ne savez pas quoi faire la plupart du temps ?

De tous temps, les hommes ont cherché à percer les mystères qui se présentent en rencontrant plus ou moins de succès dans leur entreprise.

Je ne prétends pas apporter plus de réponses que d’autres à ces nombreuses questions, ce n’est pas mon travail.

Mais si d’aventure des évènements bizarres commençaient à se manifester autour de vous de façon impromptue, ce serait alors le moment choisi pour songer à faire appel à moi.

Qui suis-je ? Un être étrange, travaillant pour des causes plus étranges encore… je suis le Drockhead !

Mon avis

C'est l'auteure qui m'a proposé son épisode et comme je l'avais déjà remarqué, j'ai accepté avec joie.

Pour une fois, je n'ai pas eu besoin de faire de recherche car je sais depuis un moment ce qu'est un écritoire.

L'univers dans lequel nous entrons a tous ce que j'aime. Des esprits, du mystère, des personnages très intéressants. J'ai donc accroché dès le départ et fut plus que dépitée par la fin survenue bien trop tôt à mon goût.

J'ai envie d'en savoir plus sur Lazare et un autre personnage car ils m'ont vraiment plu.

La plume de l'auteure est fluide, facile à comprendre et entraînante. Son univers est encore à explorer dans la suite et il me tarde de pouvoir y replonger.

J'ai donc l'envie urgente de lire la suite qui me tenaille et en même temps, je me demande si je ne vais pas attendre l'intégrale car je risque de ne pas savoir quoi dire à chaque épisode ou alors juste quelques lignes. C'est frustrant ! Je ne sais pas me décider.

J'ai découvert "Les Sorcières de Salers" qui est également de Virginia Besson Robilliard et je compte lire le premier tome prochainement (un prochainement flou pour le moment) .
Ma Note : 10/10




*****

Je remercie Virginia Besson Robilliard pour cet épisode qui me permet de découvrir sa plume.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire