Les Avis en attente de publication

couv14 couv13 couv12 couv11 couv10 couv9 couv8 couv7 couv6 couv5

mardi 21 janvier 2020

Je me suis lavé les mains avant de remonter mon pantalon

Fiche Technique

Je me suis lavé les mains avant de remonter mon pantalon


Auteure : Elsa Gallahan

Nombre de pages : 332

Parution : décembre 2017

Collection : /

Prix : 12,90€ - E-book : 1,99€

Éditions : Autoédité



Résumé
Prénom : Cassandra alias la Princesse Geekette
Âge : 22 ans
Professions : Animatrice en centre de loisirs/Développeuse Web
Signes Particuliers : Caractère de merde, impulsive, jure comme un charretier, reine de la gaffe
Profil Amoureux : Ai mis en place un système de 4 lignes défensives suite à des expériences douloureuses
Rêve : De connaître l'amour, mais trouve toujours un tas de raisons de le fuir à toutes jambes (Non, j'ai pas peur...)
Le Hic Bonus : Ai rencontré mon idéal masculin dans des circonstances pour le moins catastrophiques

Mon avis

C'est la couverture du livre et son titre qui m'ont interpellés au départ. J'imaginais le truc de se laver les mains avec le pantalon sur les chevilles. Je n'oserai pas essayer, je serai capable de partir embrasser le sol plus vite que mon ombre.

Retour quasiment deux ans en arrière, l'auteure cherchais des chroniqueurs pour son livre. Je me suis proposée car j'avais envie d'en savoir plus sur cette Cassandra avec un "C". Après, comme vous le savez maintenant, il y a eu la panne lecture ...

L'histoire me plait beaucoup. Les thèmes abordés sont bien utilisés pour servir l'histoire notamment l'homoparentalité.
Je pense que je vivais au pays des Bisounours  car j'ai découvert récemment que même dans mon petit coin de l'est de la France, il y a beaucoup d'intolérants.
J'ai entendu une mère dire à son fils "Heureusement que tu aimes les filles ! Tu es un garçon, ce n'est pas bien un garçon qui aime un garçon". Je peux vous dire que cela m'a choqué et que j'ai rectifié le tir quand la mère était plus là.

Il y a beaucoup de situations cocasses sauf que la Cassie, cela ne la fait pas vraiment rire. Elle voit le mal quasiment partout. Au début, ça va mais plus on avance dans le récit, plus cela t'énerve. Je veux bien croire que je suis spéciale et un soit peu habitée, elle me bat à plate couture.
Heureusement que son amie Tamia (j'ai comme un doute sur son prénom) est là pour lui remettre l'esprit en place au propre comme au figuré. On peut dire que j'ai adoré ce moment-là.

C'est une Geek alors il y a pleins de références que ce soit au "Seigneur des Anneaux" ou encore à "Mario".
J'ai tout compris car bien que je sois une Nerd à 70%, je suis Geek à 30%.

Il y a eu du bon et du moins bon dans cette lecture. Il y avait quelques longueurs qui ont rendu ma lecture un peu lassante. Cassandra n'y est pas pour rien non plus. J'ai déjà lu des livres où des personnages sont agaçants mais que l'on adore quand même. Ici, cela ne fonctionne pas avec moi. Du coup, je suis un peu déçue de ma lecture.
Ma Note : 6,6/10


∇∇∇∇∇

Je remercie Elsa Gallahan pour ce Service Presse.
(Pour info, elle n'est plus sur les réseaux sociaux.)


*****




2 commentaires:

  1. Ah mince, dommage que Cassandra, avec un "C", t'ait un peu déçue ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les persos, c'est comme les gens que l'on rencontre. On n'apprécie pas tous le monde.

      Supprimer